Luna, l'auteur

LUNA n’est pas un pseudonyme ! C’est un de mes deux noms de famille qui me vient de mon père, né en Andalousie.

Je suis donc née Luna !

Comment ne pas être fascinée par cette représentation du Féminin ?
Il m’a pourtant fallu un moment pour me tourner vers elle et lui accorder toute l’importance qu’elle mérite !

Petite fille, je passe l’après-midi au jardin, le nez au dessus d’une fourmilière ou dans le potager à faire du « cacao de terre ».
Je suis curieuse et je veux tout connaitre sur la nature, les animaux…

 

Adolescente, je m’éloigne de ma nature pour bosser dans la culture, le monde de la musique en particulier. Je passe mes weekends dans l’obscurité des salles de concert, là où ça sent la bière. On me donne le surnom de “Grande Toute Molle” qui me fait beaucoup de peine. Je le dois à certains faits : je fais souvent des malaises dont j’ignore la cause, je ne tolère ni l’alcool ni la drogue et…je fais 1m82.

Jeune adulte, je suis diplômée en Communication et on m’engage dans le milieu musical. Je passe mes journées devant un ordinateur, sans vue sur l’extérieur. Mon âme commence doucement à étouffer et me serre le collet! On me diagnostique une maladie auto-immune de la Thyroïde. Mon 5eme chakra est bloqué : ma créativité ne s’exprime plus et je ne sais plus m’adapter.

Le soir et les weekends, je me lance dans des études de Naturopathie afin de nourrir mon âm(i)e. Je m’y sens totalement à ma place et rencontre des femmes merveilleuses qui m’ouvrent à la magie du Féminin. Mais à cause de soucis dans l’école, je dois stopper mon apprentissage contre mon gré. Après deux ans d’études et de travail, je suis en burn-out et glisse dangereusement vers la dépression.

Longtemps, je me suis limitée à nourrir la Guérisseuse en gavant mon cerveau de théorie sur la nutrition et en testant différentes tendances alimentaires qui plaisaient à mon égo mais pas à mon corps . Ce faisant, je me suis rendue compte que je négligeais une grosse part de la guérison : le mental, l’émotionnel et le spirituel.

J’ai donc commencé à travailler mon mental de Guerrière afin de mettre en place des actions concrètes pour changer le mode de vie qui me rendait malade.

J’ai ouvert mon esprit à la Sorcière qui m’habitait déjà depuis toute jeune mais que je n’osais affirmer. Sa douce spiritualité me permet de me sentir en lien avec l’Unicité.

En me reconnectant à mes cycles féminins, j’ai pris conscience de mon lien à la Lune, à la Terre et au Soleil. En incarnant au mieux la Femme Cyclique que je suis, j’apprends à gérer ce cycle de vie/mort/renaissance qui règne dans l’Univers. 

Aujourd’hui, autodidacte, je passe mes journées à étudier dans le calme et la sérénité.
Mon objectif premier est de me réapproprier mon pouvoir d’autoguérison et d’aider les autres femmes à en faire autant.

Je suis au service de l’Univers en accomplissant ma mission de vie : créer du contenu pour celles qui cheminent comme moi vers la guérison de leur corps, de leur coeur et de leur esprit grâce à la magie du féminin au quotidien.

→ Si tu souhaites me connaitre un peu plus, tu peux parcourir :

Rejoins tes soeurs

newsletter