AlimentationGuérisseuse

Bien se nourrir au Printemps

Ecrit par 9 avril 2018 Aucun commentaire

La base d’une bonne santé, c’est l’alimentation. Cela ne te servira à rien de commencer une cure de détox printanière si tu ne commences pas par la base : ce que tu ingères !
Voici une série de conseil pour bien te nourrir au Printemps.


Adopte de nouvelles habitudes alimentaires

Je vais encore insister là-dessus : le Printemps est le moment idéal pour mettre en place de nouvelles habitudes dans ta vie. Avant même de penser à la cure de détox, commence par ton alimentation. Si tous les matins, tu bois ton jus de citron pour finir la journée avec un paquet de bonbons, c’est contre-productif ! Profite du renouveau printanier pour nettoyer tes placards et les remplir de nourritures terrestres plutôt qu’industrielles.


Dans ton cerveau, tu vas devoir faire le switch entre tes habitudes alimentaires de l’Hiver et celles que tu te dois d’acquérir au Printemps. Tu peux le faire progressivement (en faisant une cérémonie d’adieu à la tartiflette) ou d’un coup, cela dépendra de ton tempérament. 

Mange des fruits et légumes locaux de saison

La base de la base en alimentation saine, c’est de manger des fruits et des légumes locaux de saison. La nature est bien faite et t’apporte toujours ce dont tu as besoin au moment où tu en as le plus besoin juste à côté de chez toi. C’est pas beau ça ?
Voici une infographie que tu peux garder sur ton smartphone pour la consulter quand tu fais tes courses. Tu remarqueras que la tomate n’arrive qu’en mai ! Tu sais le truc rouge savoureux et sucré qui se transforme en truc acide et insipide en hiver ?


Il n’y a que des bénéfices à manger local et de saison :

? Ca te coûte moins cher

? Ca fait vivre les producteurs autour de chez toi

? C’est écologique car ta nourriture ne doit pas faire des kilomètres en avion avant d’arriver dans ton assiette

? C’est une médecine pas chère et préventive car tu réponds à tes besoins nutritionnels du moment

? Les légumes et les fruits ont plus de goût, plus de vitamines… plus de tout quoi !

?? Si tu trouves cela compliqué lorsque tu fais tes courses dans les supermarchés, il existe sûrement une alternative près de chez toi. La Ruche qui dit oui en est une. Elle est présente dans presque toute l’Europe et te permet de manger local, de saison et parfois bio tout en faisant tourner l’économie locale. Je trouve qu’il n’y a rien de tel que de connaître la tête du papy souriant qui cultive ta salade et d’avoir une pensée émue pour lui en a mangeant (la gratitude pour les gens qui ont cultivé ta nourriture peut faire partie d’un rituel quotidien qui met de la magie dans tes repas…mais j’en parlerai dans un prochain article !)

Allège ton alimentation

Au printemps, tu dois alléger au maximum ton alimentation pour soutenir les processus de nettoyage qui se mettent en place dans ton corps. En Ayurveda, le printemps est relié au dosha Kapha qui est froid, humide et lourd. Tout ce qui a été accumulé dans le corps se liquéfie pour être éliminé. Cela explique pourquoi beaucoup de gens sont malades à cette période de l’année. La maladie est un processus que le corps met en place pour se nettoyer (Quoi, la maladie est quelque chose de positif ? Je t’expliquerai tout cela prochainement ?)  

?? Mange seulement si tu as faim. Si tu n’as pas d’appétit en te levant, ne déjeune pas. Ta force de digestion est encore faible à ce moment de la journée et cela peut surcharger ton corps encore plus. Ne te force pas à finir pas ton plat et si tu ne te sens pas dans ton assiette et diminue tes portions.
Mange seulement si le repas précédent est complètement digéré (après environ 3 à 5 heures). Évite donc les collations et si tu as vraiment faim entre les repas, mange un fruit accompagné de quelques noix.

Bien se nourrir au Printemps : adopte de nouvelles habitudes alimentaires, mange local et de saison, allège ton alimentation, soutiens tes glandes et tes organes.

Soutiens tes glandes et tes organes

Comme je te l’ai expliqué dans l’article “Prends soin de ton corps au printemps”(1), ton métabolisme pète le feu et tous tes organes travaillent d’arrache-pied pour te désintoxiquer.

Tu peux leur faciliter la vie grâce à ces petits tips faciles à mettre en place quotidiennement.

?Pour soutenir ta glande thyroïde et tes surrénales : l’avoine
Si tu as faim le matin, déjeune avec Ze pti-déj anti-fatigue : un porridge d’avoine (sans gluten si tu y es sensible) cuit dans du lait d’avoine.
L’avoine régénère les surrénales et booste la thyroïde. Pour tonifier le tout, ajoute-y une pincée de cannelle et quelques noix/graines pour les bonnes graisses et protéines (amandes, noix de cajou, graines de courge…).

?Pour soutenir tes glandes sexuelles : le gingembre
C’est le moment d’aider ta libido à atteindre des sommets de plaisir. Consomme du gingembre sous toutes ses formes : confit dans ton pti-déj anti-fatigue, frais dans tes plats et en infusion maison le reste du temps. Le gingembre réveille ton feu sacré, que ce soit ta sexualité ou ton feu digestif, très utile à ce moment de l’année.

? Pour booster ta peau, ton foie, ta vésicule biliaire : le radis noir
Pour effacer tes vilains boutons et aider ton corps à éliminer les toxines, tu peux consommer du radis noir dans tes plats ou en ampoule sous forme de cure.
Ca pue, c’est dégueulasse…mais ça marche ! Il traite les troubles digestifs ou migraines digestives (qui surviennent après le repas) résultant d’une mauvaise circulation biliaire; l’inflammation et l’hypersécrétion des voies respiratoires supérieures (rhume, sinusite).

? Pour booster tes reins : le citron
Toujours au matin, le jus de citron dans de l’eau tiède te permettra de régénérer tes cellules rénales et de faciliter leur fonction d’élimination. Choisis des citrons bio et presse-les sur le moment même pour que cela soit encore plus efficace.

? Pour booster tes surrénales, tes reins, ta peau, ton foie… enfin tout quoi ! : l’ortie
Au printemps, l’ortie pousse absolument partout et te prouve que la vie est bien faite car c’est ZE truc qu’il te faut ! Elle est diurétique (reins) ; dépurative (peau) ; reminéralisante (os, peau, ongles, cheveux), détoxifiante, calmante, anti-allergique, hémostatique (retour des règles, régulation du cycle) …
Tu la trouveras donc dans la nature, lors de tes balades. Emporte des gants et s’il te plait, ne fais pas un remake d’ »Into the Wild », je pourrais m’en vouloir ! Renseigne-toi bien avant de partir ou demande de l’aide à un connaisseur. Comme toutes les plantes, elle n’est pas anodine alors consulte Internet pour plus d’informations (2).

Bien se nourrir au Printemps : adopte de nouvelles habitudes alimentaires, mange local et de saison, allège ton alimentation, soutiens tes glandes et tes organes.
Voilà pour l’alimentation printanière. Prochain article : l’Hygiène vitale au Printemps.

Et toi, comment manges-tu en cette saison ? Un repas préféré ? N’hésite pas à nous le partager en commentaire.

(1) Mon article précédent sur le Printemps : Prends soin de ton corps au Printemps

(2) Pour lire l’article d’Agir Santé sur l’ortie : C’est la saison des orties

Laissez un commentaire

libero accumsan vel, risus. sem, mi,