Sabbats ou fêtes païennesSorcière

Samhain, célèbre la nouvelle année

Ecrit par 26 octobre 2018 2 commentaires

Samhain est considéré comme le nouvel an dans de nombreuses traditions et représente pour la sorcière, une des périodes les plus magiques de l’année.  C’est l’occasion parfaite pour te réinventer !

Samhain, célèbre la nouvelle année: Son histoire, samhain dans la nature, ses énergies, sa célébration.

« Dans l’obscurité de cette nuit du 31 octobre où le voile entre les mondes se lève, je danse avec les ombres. Je vogue sur le fleuve à la rencontre des âmes et des fantômes du passé. Je rentre plus directement en contact avec l’invisible et mon inconscient. »


Samhain dans l’histoire

Samhain, un moment hors du temps

Samhain (ou Samain, prononcé so-win, qui signifie « réunion ») est l’un des quatre sabbats majeurs de la roue de l’année. Cette fête porte de nombreuses appellations dont la nouvelle année celte, le jour des morts, la fête des esprits, la troisième récolte, la veille de la Toussaint.

Chez les celtes, comme chez de nombreux peuples, un cycle ne débute pas à la naissance visible des choses : le jour commence à minuit, le cœur de l’enfant bat déjà dans le ventre de sa mère. La nuit est la promesse d’un nouveau soleil. Samhain annonce le début du Temps Noir et est assimilé à la Lune Noire, ce temps de transition entre la fin de la phase décroissante et la nouvelle lune croissante. Dans ce temps suspendu en dehors du temps, nous ne sommes plus dans l’année qui se termine et pas encore dans celle qui va commencer.

Samhain, célèbre la nouvelle année: Son histoire, samhain dans la nature, ses énergies, sa célébration.Les traditions de Samhain

Durant la soirée du 31 octobre se tenait la cérémonie de la renaissance du feu. Après avoir éteint le feu dans leur maison, les villageois se rassemblaient à la nuit tombante sur la place où les druides éteignaient également l’ancien feu sacré et procédaient à l’allumage d’un nouveau feu en frottant quelques branches de bois secs du chêne sacré. Les druides allumaient ensuite de grands feux de joie sur les collines alentour pour éloigner les mauvais esprits. Chaque maître de maison repartait avec quelques braises pour rallumer son propre nouveau feu dans l’âtre de sa maison. Ce feu allait protéger son foyer jusqu’à la prochaine célébration de Samhain.

A Samhain, les celtes croyaient qu’une ouverture vers l’Autre Monde se produisait et que les âmes des défunts revenaient errer autour des maisons des vivants. C’est la raison pour laquelle, ils plaçaient des lanternes (les fameuses citrouilles creusées d’Halloween) sur les chemins pour les guider et laissaient leur porte ouverte. Ils leur réservaient également une place à la table où le couvert était dressé.

Samhain à notre époque

La tradition de Samhain n’a pas complètement disparu de nos jours. D’ailleurs, la fête de tous les saints (Toussaint) instituée par l’Eglise reste pour beaucoup la fête des morts et l’occasion de rendre hommage à leurs défunts. L’émergence en Europe des célébrations d’Halloween est aussi liée à l’énergie de cette fête.

Samhain dans la nature

La préparation au repos hivernal

Dans les campagnes, les paysans ont récolté les derniers fruits et les champs sont nus. Les arbres se déshabillent de leurs feuilles qui couvrent de plus en plus le sol. La sève descend dans la terre. Les plantes et les animaux s’apprêtent pour l’hiver. Toute la nature se met au repos.

Pour nos ancêtres, cette période était marquée par une baisse d’activités. De retour dans leur foyer, ils en profitaient pour réaliser des créations artisanales, effectuer des réparations, mais aussi pour chanter, jouer de la musique et passer de longues soirées à conter devant le feu des cheminées. Ce temps propice aux rêveries permettait à leur part créative, à leur monde intérieur, de s’exprimer.

Samhain, célèbre la nouvelle année: Son histoire, samhain dans la nature, ses énergies, sa célébration.

Ralentis pour te préparer au jour nouveau

De nos jours, il est utile de te reconnecter davantage à la nature et de ralentir lorsque Samhain et la saison hivernale s’annoncent pour vivre en harmonie avec le rythme de la terre et profiter de sa sagesse. Cela te sera encore plus profitable si tu éprouves des difficultés à apprécier l’automne et l’hiver.

En effet, l’hiver n’est pas un moment de vide. Cette grande nuit va te permettre de couver le projet du nouveau cycle. La déesse va être fécondée et la Terre préparera dans l’obscurité de son ventre la naissance du jour à venir, quand le Dieu Soleil renaîtra à Yule.

Les énergies de Samhain

A l’image de ce qu’il se passe dans la nature, nous avons récolté les fruits de notre année. Nous pouvons maintenant nettoyer nos champs intérieurs pour préparer notre terre aux plantations du nouveau cycle.

Un temps d’introspection pour accepter la mort

Dans ce cycle de la vie et de la mort, tu peux te défaire du passé pour envisager l’avenir sous un nouveau jour. A Samhain, tu honores le passé, tes ancêtres, et tous tes accomplissements de l’année. C’est aussi le moment de laisser mourir ce qui n’est plus utile dans ta vie, ce qui ne te convient plus. C’est un temps de réflexion, pour revenir sur l’année qui vient de s’écouler et pour accepter la mort, ce phénomène inévitable complètement hors de notre contrôle, qui fait partie de la vie.

Plante de nouvelles graines

Par ailleurs, Samhain marque la fin d’une année et le commencement d’une autre. Il porte donc en germe les fruits de cette nouvelle année et une forme d’espoir puisque le cycle continue. Profite de ce moment pour planter les premières graines qui écloront lors de la saison lumineuse prochaine.

Relie toi à l’invisible

Avec l’automne, nous sommes entrées dans la porte de l’Ouest. Sur la Roue de médecine, l’Ouest est relié à l’aspect le plus féminin de notre être : l’introspection, la méditation, le retour à soi. Lors de Samhain, le voile qui sépare notre monde de l’Autre Monde est d’une finesse inégalée dans l’année. Il t’est possible de te relier plus facilement aux mondes invisibles mais aussi au monde de l’inconscient qui est en toi.

Renouvelle ton feu intérieur

En Feng Shui, l’Ouest est aussi le secteur des enfants et de la créativité. C’est le moment de renouveler ton feu intérieur à l’image de la cérémonie de la renaissance du feu. Sois créative pour utiliser les connaissances acquises durant cette année, sur toi et sur le monde, afin de laisser émerger les nouvelles envies et désirs qui nourriront tes  projets de demain. Pour te guider dans cette démarche, je te propose de consulter l’article « un rituel pour Samhain».

Samhain, célèbre la nouvelle année: Son histoire, samhain dans la nature, ses énergies, sa célébration.

Activités pour célébrer Samhain

Honore tes Ancêtres

Pour rejoindre la tradition, tu peux faire des offrandes à tes Ancêtres. Réserve leur une place à table et dépose-y des fruits, boissons, fleurs ou même des poèmes. Durant le repas, tu auras une pensée particulière pour eux. Il est également possible d’aller déposer ces offrandes sur leur tombe et de t’y recueillir quelques instants. Afin de les guider, place une chandelle à ta fenêtre.

Décore ta maison

La décoration de ta maison et de ton autel peut être inspirée par les éléments suivants : des pommes, grenades, des fleurs (chrysanthèmes), des bougies oranges et noires, des représentations de chats noirs, de chauves-souris, des photos de tes ancêtres et la traditionnelle citrouille décorée ?

Mange de saison

Pour suivre les rythmes de la nature, consomme des produits de saisons. Les recettes et aliments classiques de Samhain sont les gâteaux aux pommes, les châtaignes et marrons grillés, les purées de courges, de pommes de terre, les confits d’oignons, les jambons. Les fruits séchés, les noix, les amandes, le miel…

Réalise tes travaux de magie

A Samhain, la magie est à son paroxysme. C’est le moment idéal pour sortir tes tarots, oracles, pendules, runes… la période est en effet des plus favorable aux pratiques de divination sous toutes ses formes. Médite sur l’année qui vient de s’écouler en faisant un tirage. Profite de cette nouvelle année pour créer les outils qui t’accompagneront durant ce nouveau cycle : une planche pour le pendule, des bougies rituelles, la roue de l’année (symbole de la roue du temps et des différents Sabbats), etc. Prends des résolutions et écris-les sur un papier que tu brûleras à la flamme d’une bougie.

Samhain, célèbre la nouvelle année: Son histoire, samhain dans la nature, ses énergies, sa célébration.
✍? Et toi, Sista, qu’as-tu prévu pour célébrer Samhain et cette nouvelle année qui s’amorce ? Partage-nous tes idées en commentaire ou rejoins les Sistas de la Tribu Lunalome (groupe privé facebook)

Envie d’accomplir un rituel pour Samhain ? Jessica en a créé un spécialement pour la Tribu : crée ton arbre sacré !
Rituel pour Samhain : crée ton arbre sacré

cet article a été créé par la créatrice Jessica pour lunalome :
Jessica, Créatrice pour le Magazine Lunalome

Je m’appelle Jessica et je suis une exploratrice. Formée en psychologie, curieuse et sensible au vivant, mon parcours m’a amenée à me reconnecter profondément à la magie du féminin et à mon intuition. De nature introspective, mes défis (deuil précoce, anorexie, burn-out,…) m’ont ouvert les portes de la guérison intérieure. En perpétuelle évolution, je partage avec vous mes connaissances, mes observations et mes émerveillements en utilisant la poésie des mots et des images. Mon souhait est qu’ils vous accompagnent sur votre propre chemin lumineux d’évolution.

Youtube ♥  Instagram   ♥  Facebook

Join the discussion 2 commentaires

  • Marie dit :

    Merciiii beaucoup pour votre article, j’ai adoré ! ?✨? et je m’empresse à lire le rituel de l’arbre sacré. Gratitude !

    • Luna dit :

      Très heureuse que ca t’ai plu ! Tu vas voir, l’arbre sacré est un magnifique rituel que j’ai hâte de réaliser mercredi 🙂

Laissez un commentaire

eleifend efficitur. felis id ipsum nec libero leo commodo justo Sed